Origine

by Nicolas Haas

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Digipack et visuels de Carlos Olmo

    Includes unlimited streaming of Origine via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

      €9 EUR

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    Visuels de Carlos Olmo.
    Pochette extérieure 350g et pochette intérieure en couleur.

    Includes unlimited streaming of Origine via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days
    edition of 300 

      €12 EUR

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €6 EUR

     

1.
LE RUISSEAU ET L'OISEAU (auteur: Nicolas Haas) Les rues les allées mystérieuses Dès le premier matin L’incertitude si précieuse Dans les morceaux de rien Je marche et je remonte A la source A la source des sens Le ruisseau et l’oiseau Je cherche et je m’approche De la source De la source des sens Le ruisseau et l’oiseau Une baraque avec vue sur la mer Le calme des apparences Une pleine lune un chat de gouttière La nuite toute en nuance Un escalier de bois noué Où commence l’infini Un livre, un réveil, une table de chevet L’automne au bord du lit Je marche et je remonte A la source A la source des sens Le ruisseau et l’oiseau Je cherche et je m’approche De la source De la source des sens Le ruisseau et l’oiseau Un vieil arbre qui s’accroche aux branches Comme il peut comme il peut Une juppe qui flotte sur tes hanches Tissée de liserés bleus Je marche et je remonte A la source A la source des sens Le ruisseau et l’oiseau Je cherche et je m’approche De la source De la source des sens Le ruisseau et l’oiseau
2.
A l'origine (free) 04:16
A L’ORIGINE (auteur : Nicolas Haas) Avant de grandir Avant de voler Tant de choses à dire Tant de coffres à secret Je ne sais pas par où … Par où commencer Il faut d’l’eau pour le chat Fermer la porte du bas Quand il pleut le dimanche Prendre son mal en patience Ecrire à mes amis Leurs dire que j’suis parti Couper l’eau couper l’gaz Et donner tous mes silences A qui vous voudrez Avant de courir Avant de connaître L’instant qui chavire Le vertige sur la crête Je ne sais pas par où … Par où commencer Il faut rêver debout Marcher dans la forêt Ecouter le coucou Toutes les heures chez mémé Ecrire à mes enfants Leur dire que j’suis absent Couper l’bois couper l’herbe Et donner mon vélo bleu A qui vous voudrez Je vais à l’origine Retrouver mes racines Je vais à l’origine Avant de renaître Avant de revoir Derrière ma fenêtre De nouveaux espoirs Je ne sais pas par où … Par où commencer Il faut changer les draps Retourner le matelas Quand on s’retrouve à deux Fermer souvent les yeux Ecrire à mon amour Lui dire que j’l’aime toujours Couper l’fil couper l’son Et donner mes pyjamas A qui vous voudrez Je suis à l’origine Au coeur de mes racines Je suis à l’origine Au coeur de mes racines Je suis à l’origine Au point zéro du temps Du temps passé perdu Et du temps qui ne l’est plus Je suis à l’origine Au point zéro du temps Du temps passé perdu Et du temps qui ne l’est plus Je suis à l’origine Au coeur de mes racines Je suis à l’origine Au point zéro du temps Du temps passé perdu Et du temps qui ne l’est plus
3.
Je suis 03:33
JE SUIS (auteur : Nicolas Haas) Il y a des jours comme ça Où tous les liens remontent à la surface C’est sans doute ça qui m’rattache ou qui me retient Une chaîne qui me lie dans l’espace et le temps Une relais, un passage étrange de témoin Et même si je ne suis que témoin et si peu Même si d’autres possibles me semblent dus J’attends toujours qu’une silhouette sorte lentement de la brume Une main tendue, douce et familière Je suis le fils Je suis le père Je suis l’ami, l’amant et le frère Entre l’eau Et entre l’air Je suis de feu, de fer et de terre Il y a des nuits comme ça Où je me réveille trop tôt Je n’arrive plus à dormir Alors je vais à tâtons jusqu’au salon Et je regarde par dessus mon épaule, derrière Pour voir quand même Je sens bien que je suis à la charnière, à la frontière De plusieurs vies, de plusieurs époques Je suis un peu comme dans une pièce avec 1000 portes 1000 portes qui seraient entre-ouvertes, ou fermées Je suis le fils Je suis le père Je suis l’ami, l’amant et le frère Entre l’eau Et entre l’air Je suis de feu, de fer et de terre Je vais sur le pont Et j’écoute la nuit Je suis le maillon D’une chaîne infinie Je vais sur le pont Et j’écoute la nuit Je suis le maillon D’une chaîne infinie Je suis le fils Je suis le père Je suis l’ami, l’amant et le frère Entre l’eau Et entre l’air Je suis de feu, de fer et de terre Je suis le fils Je suis le père Je suis l’ami, l’amant et le frère Entre l’eau Et entre l’air Je suis de feu, de fer et de terre
4.
La peau 03:16
LA PEAU (auteur: Nicolas Haas) Blanche, la peau, rouge, la peau rouge Noire ou jaune la peau se ride la peau raconte Les histoires plissées des forçats et des vieillards La peau s’étire avec lenteur avec douceur La peau velue des torses bombés la peau trouée Par la fierté la peau tachée de vin de grâce De grains cachés autant d’étoiles parsemées La peau dessine les creux les vagues les vides les basses La peau respire La peau transpire ... La peau respire La peau aspire Le parfum doux des fruits sauvages La peau fragile intime timide à peine Du bout des lèvres la peau frémit la chair de poule La peau s’entiche d’une autre peau, tremblante La peau tendue rythmée d’amour un vrai tambour La peau membrane sucrée sacrée des amoureux Nectars de vie à fleur de peau et pimentés La peau refuge des rêves perdus dans le ciel bleu La peau refuge des cicatrices mal refermées La peau respire La peau transpire ... La peau respire La peau aspire Le parfum doux des fruits sauvages La peau gardienne de tous les souvenirs brûlés La peau à vif par le soleil les larmes les rires Juteuse et langoureuse comme une pêche bien mûre La peau s’écaille et s'ouvre parfois en deux … La peau respire La peau transpire ... La peau respire La peau aspire Le parfum doux des fruits sauvages
5.
D’OU DE VIENS auteur : Nicolas Haas C’est moi dans tes bras papa Il y a ton père Jean Sa main sur ton épaule posée A droite c’est Bolo Mon arrière grand-père sévère Je retrace les chemins Je regarde d’où je viens, d’où je viens … Francheville juillet Année 69 Clic clac c’est la seule photo Carré d’Haas parfait Au bord de l’été l’Iton Je retrace les chemins Je regarde d’où je viens, d’où je viens … Evreux Gravigny Les groseilles le cidre Voyages en DS Vacances à Arthez L’autre moitié de moi Virages dans la pierre secrète Urepel là-haut Maison des brebis Chansons basques bêret Overdose de la tomate L’épicerie du bas Senteurs d’Espagne Je retrace les chemins Je regarde d’où je viens Je retrace les chemins Aujourd’hui et demain, demain …

credits

released December 6, 2017

Textes : Nicolas Haas
Musiques : Nicolas Haas et Matthieu Imberty

Chant, programmation, piano : Nicolas Haas
Guitares, programmation : Matthieu Imberty
Basse : Antoine Reininger
Chant : Nathalie Ré
(avec la participation de Mika Haas sur "D'où je viens")

Enregistrement des voix : Manu Larrouy

Coaching Voix : Sarah Sanders

Mixage et mastering : Gilles Martin

Artwork : Carlos Olmo
Logo : Jérémy Tosseghini

license

all rights reserved

tags

about

Nicolas Haas France

Nicolas Haas propose un triptyque - 3 EP’s thématiques - dont le troisième volet "SYMBOLE" est en pré-commande depuis le 5 octobre 2020 (avec plein d’avantages !) et sera disponible en mai 2021 en CD Digipack, Vinyle et digital.

Ce projet-triptyque est la rencontre de ses albums précédents. C’est aussi le lien entre musiques électroniques et textes en français.
... more

contact / help

Contact Nicolas Haas

Streaming and
Download help

Report this album or account

Nicolas Haas recommends:

If you like Nicolas Haas, you may also like: