Un peu de nous

by Nicolas Haas

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Immediate download of [13]-track album in your choice of 320k mp3, FLAC, or just about any other format you could possibly desire.
    Purchasable with gift card

      €8 EUR

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    "Un peu de nous" Digipack + CD single "S'abstenir Radio version"

    Includes unlimited streaming of Un peu de nous via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

      €12 EUR

     

1.
Allez viens 03:57
Ton coeur parfois est si dur Que je me sens mal Je crains C'est sûr D'y laisser ma peau Mais ça m'est égal Je tente le banco Allez allez viens Ouvre ton coeur avec le mien Ouvre ton coeur et viens (X2) Ton coeur parfois est si loin Que je ne vois pas S'il me Rejoint Quand je me sens chose Quand je pleure de joie Ou quand ma tête explose Allez allez viens Ouvre ton coeur avec le mien Ouvre ton coeur et viens (X2) Ton coeur au fond est si doux Que je ne veux pas Qu'il me Blesse ou Qu'il me jette à terre Je n' m' en r' mettrai pas Je casse comme du verre Allez allez viens Ouvre ton coeur avec le mien Ouvre ton coeur et viens (X2)
2.
Lalala lala 04:07
Dans la télé c’est pas très beau Les catastrophes sont toutes carrées Et les experts prédisent le pire Bientôt y’aura plus d’eau pour le pastis Sans déconner ? Mais les clichés sont retouchés L’odeur du faux nous cache le vrai On nous annonce le grand retour Du martinet dans la police Mais toi et moi … … la la la, lala la la la, lala  Un jour ou l’autre ça va péter En attendant il faut stocker Ça fait vibrer le goût du lucre Tout ce pétrole et tout ce sucre Juste au cas où ! Les nantis qui s’ront mieux servis Auront la chance de voir la fin A moins qu’ils ne meurent tous d’un coup D’une crise de foie ou bien dans leur bain Mais toi et moi … … la la la, lala la la la, lala ! Quand on a peur de tout On n’est plus maître de soi Alors on tord bien fort le cou De tous les asticoteurs de joie Mais toi et moi Mais toi et moi Mais toi et moi … … la la la, lala la la la, lala ! ad lib
3.
Le jour Je suis pensif J'observe l'allure des grands chênes Le nuit Je dors si peu J'ai peur que les ombres me prennent Le jour Je suis sensible Quand on écorche le bon sens Le nuit Je sers de cible Aux reflues de ma conscience Les coquelicots de mon enfance Fleurissent aujourd'hui Les coquelicots de mon enfance Lundi Je suis à vif Et ma langue gicle comme un colt Mardi Je me sens vieux Trop vieux sans doute pour la révolte Lundi Je perds patience Et je m'y prends n'importe comment Mardi Quand j'y repense J'ai l'impression d'avoir 3 ans Les coquelicots de mon enfance Fleurissent aujourd'hui Les coquelicots de mon enfance La robe Si fragile Des coquelicots de mon enfance Si fine Et si gracile Porte en son sein tant d'élégance Les coquelicots de mon enfance Fleurissent daujourd'hui Les coquelicots de mon enfance Fleurissent aujourd'hui Les coquelicots de mon enfance Fleurissent aujourd'hui Les coquelicots de mon enfance
4.
Avec des si 04:18
Si j'avais pu Te dire un dernier mot Toi mon ami Qui est parti Si j'avais pu Te voir encore un temps Aurais-je eu le cran De te dire adieu Les yeux dans les yeux Si j'avais su ... Avec des si on se coupe du vrai Avec des si les regrets Ça pèse un poids morne et infini Toutes les histoires avec des ... si Si j'avais vu Le sol se dérober A chaque faux pas Aurais-eu l'idée Si j'avais su De tout recommencer A tour de bras Sans m'arrêter Serais-je le même Si j'avais su ... Avec des si on se coupe du vrai Avec des si les regrets Ça pèse un poids morne et infini Toutes les histoires avec des ... si Si j'avais eu Une autre vie T'aurais-je trouvée J'espère que oui Si j'avais lu Dans tes pensées Les premiers jours De nous amours Serais-je resté Si j'avais su ... Avec des si on se coupe du vrai Avec des si les regrets Ça pèse un poids morne et infini Toutes les histoires avec des ... si
5.
S'abstenir 03:51
S'abstenir de rôder Dans la grisaille d'un pont suspendu Sous peine de provoquer un duel Ne me demandez pas lequel S'abstenir ... S'abstenir pour tenir S'abstenir de crever La gueule ouverte sur le trottoir Les pompes funèbres ferment à 18 heures Vous avez bien l' bonsoir S'abstenir ... S'abstenir pour tenir S'abstenir de douter Même si on n' sait pas où aller Il vaut mieux faire semblant Il vaut mieux suivre le mouvement S'abstenir ... S'abstenir pour tenir S'abstenir de péter Dans l' ascenseur surchargé Qui grimpe chez le patron Pour lui demander une augmentation S'abstenir ... S'abstenir pour tenir S'abstenir de rêver Quand on est simple ouvrir Sous peine de rentrer bredouille Le moral au ras des c... S'abstenir ... S'abstenir pour tenir S'abstenir de montrer Un faible pour la paresse C'est pas le moment de glander Tu vas t' faire botter les fesses S'abstenir ... S'abstenir pour tenir S'abstenir de penser A ton grain de beauté si particulier Celui à gauche de ton nombril Celui-là même me rend fébril S'abstenir ... S'abstenir pour tenir S'abstenir de déposer Un baiser sur ton rouge à lèvre C'est pas bon pour la santé Tu l'as lu dans Maris-Claire S'abstenir ... S'abstenir pour tenir S'abstenir de croire Qu'on a tout compris à l'amour Les marchands de mouchoirs Ont encore de beaux jours S'abstenir ... S'abstenir pour tenir S'abstenir ... S'abstenir ... (ad lib)
6.
La foudre 03:55
La foudre Est tombée vers la fin du mois d' juillet La foudre Un éclair si fort qu' les murs ont crié C'est ça la foudre Une boule de feu qui a tout emporté Et puis l'orage S'est retiré sur la pointe des pieds Un petit bout De ciel bleu de la couleur de tes yeux A fait son trou Dans noter vie au milieu de nous deux La foudre C'est comme le jour dans la nuit déchirée La foudre Dessine un drôle de trait tout cabossé C'est ça la foudre Un pur hasard que rien ne peut arrêter Et puis la pluie A séché toutes ses ficelles détrempées Un petit bout De ciel bleu de la couleur de tes yeux A fait son trou Dans noter vie au milieu de nous deux Dans l'air L'odeur d'un chemin fraîch'ment goudronné Au loin Un tronc d'arbre découpé par la moitié C'est ça la foudre Une décharge si vive qui plane même après Et puis le temps Qui s'entrouve sur une belle journée Un petit bout De ciel bleu de la couleur de tes yeux A fait son trou Dans noter vie au milieu de nous deux
7.
Un peu de sel Dans les larmes pour épicer la vie Un peu de miel Sur les plaies les souvenirs enfouis Un peu d'argent Pour manger pour craquer foutre le camp Un peu de vent Pour marcher courbé contre le temps Un peu de nous Si peu de nous Un peu d'air frais Au milieu des cités polluées Un peu d'amour Pour tous ceux qui sont en contre-jour Un peu de nous Même si l'horreur nous traîne dans la boue Un peu de vous Dans les recoins du cerveau d'un fou Un peu de nous Si peu de nous Un peu de fiel Versé sur le dos du voisin Un peu de ciel Quand un moineau gazouille gaiement Un peu d'espoir Quand la sagesse prend les devants Un peu de chance D'être tous ensemble quand on y pense Un peu de nous Si peu de nous
8.
Je découpe mes journées En simples bouts de temps Une heure pour lire une heure pour dire Quelque chose d'important Quelque chose qui fasse mouche Comme une poussière au coin de l'oeil Mais rien n' sort de ma bouche Mes ciseaux bougent tout seul Je découpe mes journées J'invente un échiquier Sur le noir les corvées Sur le blanc ça dépend Peut-être les grimaces d'un enfant Quand il se regarde dans une glace Peut-être ce brin d'insolence Quand tu me fais face Je découpe mes journées Comme un chat psychopathe Chaque détail a son importance Quand on veux poser sa patte Et si je sais qu'un jour Le temps s'arrêtera En équilibre ce temps là Me prendra dans ses bras Je découpe toutes ces journées Pour dompter le présent A présent je le sais je Passe souvent à côté A côté des moments Imprévus et farouches Qui éclairent la vie Quand du bout des doigts on les touche
9.
Je n' sais pas Si je dois vous plaire Je n' sais pas Si je dois vous faire Des aveux Et me livrer un peu Ou beaucoup Ou entre les deux Je n' sais pas Si je dois vous plaire Je n' vais pas Tout faire et refaire Sous prétexte Qu'il faut s'ouvrir à vous Sous prétexte Est-ce que ça vaut le coup ? Je n' sais pas Je n' sais presque rien Plus de mots Juste un trémolo Plus de mots Juste un trémolo Plus de mots Juste un trémolo
10.
La France est en train de devenir Un grand tournoi de tennis Il y a des policiers partout à l'entrée Et sur le terrain des ramasseurs de balles Ace bien normal ? Ace bien normal ? Ce n'est pas banal ... Une balle jaune effleure le filet Une autre égratigne mon gilet Elle m'a touché ... j'ai filé Avant même de savoir dans quel camp elle tombait Notre président fait le pitre sur sa chaise d'arbitre Parfois il change de parti mais c'est pareil Il est là pour régler quelques points litigieux Persuadé de faire de son mieux Ace bien normal ? Ace bien normal ? Ce n'est pas moral ... Roland Garros est sur toutes les chaînes Au Darfour, en Irak et chez les Tchétchénes Et la poussière rouge sur les T-shirts des enfants morts En guise de place pour la finale Tout ça parc' qu' on laisse les extrémistes Les commandos anti IVG Et qu'on les laisse applaudir tous les jolis services Au milieu de la foule sur le court central Ace bien normal ? (ad lib ...)
11.
Je me noie A chaque fois Que le monde est si sombre Tous ces hommes qui tombent Je les vois Petit pois Sur la piste aux étoiles Ils se perdent dans la toile Où vont ces hommes ? Que je n'suis pas Vers quel automne ? Mènent leurs pas (x2) Je les vois Mal barrés Chercher chacun pour soi Un bonheur sans parfum Pour faire quoi Je n' sais pas A moins que ce ne soit Pour se sentir enfin Où vont ces hommes ? Que je n'suis pas Vers quel automne ? Mènent leurs pas (x2) Je les vois Grignoter Chaque jour une nouvelle forêt Un océan qui meurt Je les vois Papillon Qui volent et qui tournent en rond Dans un jardin sans fleur Où vont ces hommes ? Que je n'suis pas Vers quel automne ? Mènent leurs pas (x2)
12.
Au printemps dans mon jardin Poussent toutes sortes de plantes Celles qui grimpent, celles qui s’étalent Celles qui piquent, celles sui sentent Des plantes du matin Qui courent jusqu’au soir Des timides sans pétale Qui brillent dans le noir Au printemps dans mon jardin Il y a beaucoup de jeunes pousses Qui poussent dans tous les sens Pour une place au soleil Il y a aussi celles qui sommeillent Sous un tapis de mousse Celles que l’on cueille d’une main Comme une récompense Et toi dans tout ça … Tu es une rose De rouge et de blanc Un espoir qui se pose Au milieu du printemps … Au printemps dans mon jardin Il y a de la graine de champion Des herbes folles ou vulgaires Et des plantes sans nom Il y a celles que l’on laisse Et qui n’ont besoin de rien Il y a celles qui naissent Du bon côté du terrain Au printemps dans mon jardin Il y a aussi des surprises Etranges, exotiques Arrivées d’on ne sait où Un arbre en forme de main Des p’tites pommes de la taille d’une cerise Il y a aussi une branche à musique Pour un nid à coucou Et toi dans tout ça … Tu es une rose … Au printemps dans mon jardin C’est un champ de bataille Une armée colorée Qui avance sans bruit Au printemps dans mon jardin Il y a des rêves en pagaille Qui brillent comme la rosée Déposée par la nuit Et toi dans tout ça … Tu es une rose …
13.
Je vole 04:31
Un clin d'oeil Du soleil Sur un verre s'évanouit Comme le fruit d'un mystère Un parfum L'air de rien Pose au gré de la brise La surprise d'un baiser Je vole ces petits moments Je vole l'espace d'un instant ... Une caresse Sous la table Nos dix doigts qui se croisent S'apprivoisent et tournoient Un monsieur Dans un parc Il s'inquiète impatient Il attend sa Juliette Je vole ces petits moments Je vole l'espace d'un instant ... Un volet Qui fait clac Sans répis je l'écoute Comme une goutte dans la nuit Un caillou Dans un lac Coule au fond sans un mot Et sur l'eau un frisson Je vole ces petits moments Je vole l'espace d'un instant ...

about

Avec "Un peu de nous", Nicolas Haas s'oriente vers une pop épurée, aérienne et légère, portée par une voix douce et intime.
Les textes personnels expriment une certaine mélancolie qui parle d'amour ("Allez viens", "Avec des si", "Je vole"), de sa vie, de son enfance ("Les coquelicots", "Je découpe mes journées") ou de sa vision du monde comme dans le titre "Un peu de nous".
Connu jusqu'à présent pour ses musiques de film, Nicolas Haas s'inscrit avec cet album dans la veine des chanteurs à texte.

credits

released September 1, 2009

Textes: Nicolas Haas
Musiques: Matthieu Imberty/Nicolas Haas

Enregistré par Denis Cazajeux
Mixé et masterisé par Gilles Martin

Chant: Nicolas Haas
Piano: Damien Joëts
Guitares et Ukulélé: Matthieu Imberty
Batterie: John Shamir
Contrebasse: Antoine Reininger
Choeurs: Nathalie Ré
Violon 1: Arnaud Nuvolone
Violon 2: Jeanne Lancien-Mondon
Violoncelle: Mathilde Sternat
Soubassophone: Nidal Joseph
Trompette: Julien Matrot
Trombone: François Piriou

Photos et Graphisme: Eric Delmotte

license

all rights reserved

tags

about

Nicolas Haas France

Nicolas Haas propose un triptyque - 3 EP’s thématiques - dont le troisième volet "SYMBOLE" est en pré-commande depuis le 5 octobre 2020 (avec plein d’avantages !) et sera disponible en mai 2021 en CD Digipack, Vinyle et digital.

Ce projet-triptyque est la rencontre de ses albums précédents. C’est aussi le lien entre musiques électroniques et textes en français.
... more

contact / help

Contact Nicolas Haas

Streaming and
Download help

Report this album or account

Nicolas Haas recommends:

If you like Nicolas Haas, you may also like: